Created by: Admin
Posted: Lundi, janvier 11, 2021 - 09:39 / Last updated: Lundi, janvier 11, 2021 - 09:39
Attachments:
None

La date limite de soumission des proposition a été prolongée au 1er février.

La conférence ACÉDI 2021 se tiendra du 2 au 4 juin en ligne à l’Université de l'Alberta à Edmonton.

En raison de la pandémie de COVID-19, la conférence annuelle 2020 de l'ACÉDI a dû être annulée. Ceci est particulièrement décevant compte tenu du thème opportun de la conférence, de même que les nombreuses heures de travail que les membres et le conseil d’administration de l'ACÉDI avaient consacré à organiser l’événement. Par conséquent, nous sommes heureux d'annoncer que la conférence de l'ACÉDI 2021 revisitera le thème de 2020 autour de la décolonisation du « développement », tout en examinant également les effets de la pandémie sur le « développement ».

Cap vers 2030 : Décoloniser le « développement » pour réduire les extrêmes à l'ère de la polarisation et de la pandémie

Le « développement » est un projet colonialiste. Nous ne pouvons ignorer les nombreux types d’exploitation qu’il a engendrés – notamment la dépossession, l'esclavage, les migrations forcées et la militarisation – sur les peuples autochtones, les personnes noires et les personnes racisées, ainsi que sur d'autres groupes marginalisés. La conférence de l’ACÉDI 2021 examine comment aller de l’avant alors même que les sociétés contemporaines sont confrontées à des contextes de plus en plus polarisés sur le plan socio-économique, culturel, environnemental et politique. Malgré d’importantes innovations technologiques et une utilisation accrue d'énergies plus propres, la crise climatique a pris une tournure alarmante. Les partenariats et les plateformes d’engagement de citoyens se sont multipliés, mais les revendications des groupes opprimés et dépossédés de leurs terres et de leurs droits humains fondamentaux à  la santé, l'éducation et l'eau continuent d'être contestées. Même en ayant accès à un éventail sans précédent de sources d’information , nous vivons dans une ère de « post-vérité ». De plus, l’ethno-nationalisme est en nette augmentation au sein de certaines des plus grandes et influentes démocraties du monde.

L’ACÉDI 2021 reconnaît la nature contestée et problématique des efforts de « développement ». Nous appelons les acteurs et actrices du « développement » et de la solidarité internationale à décoloniser leurs pratiques, processus et institutions. Nous posons la question à savoir si le « développement » peut réduire les extrêmes au sein des sociétés et entre celles-ci. Nous faisons appel à l’expertise des personnes confrontées aux inégalités les plus profondes afin de remédier aux torts que le « développement » a pu engendrés. À l'ère de la polarisation, l'ACÉDI 2021 espère offrir un espace ouvert et inclusif pour relever ces défis avec nuance, rigueur et empathie, dans la perspective de 2030, date à laquelle les objectifs de développement durable des Nations unies sont appelés à être réalisés.

L'appel à propositions est maintenant disponible.

 

Au plaisir de vous voir en ligne a Edmonton!

 

Le comité de la conférence de l'ACÉDI 2021 :

Marie Gagné, membre du conseil d'adminstration de l'ACÉDI

Kate Grantham, présidente de l'ACÉDI

Adrian Murray, coordinateur de la conférence de l'ACÉDI

Maïka Sondarjee, membre du conseil d'adminstration de l'ACÉDI

Prachi Srivastava, membre du conseil d'adminstration de l'ACÉDI 

Liam Swiss, ancien président de l'ACÉDI